Notes


 

55. Pérou

Chronologie orientée.
 

  1990
28-07 Alberto Fujimori arrive à la présidence sur un programme qui, contrairement à celui de son concurrent Vargas Llosa, promet qu'il n'y aura pas de « thérapie de choc ».
07-08 Etat d'urgence sur 70 % du territoire, prétendument pour combattre le Sentier lumineux, voire une mutinerie qu'annonce la rumeur.
08-08 Annonce d'un plan d'austérité plus dur que celui prévu par Vargas Llosa.
09-08 « Jeudi noir » : barricades dans plusieurs bidonvilles de Lima, et dans quelques villes de province. Pillages. Affrontements avec l'armée, qui fait 6 morts.
16-08 Journée de protestation nationale : 30 blessés et 200 arrestations dans les milieux syndicalistes.
20/21-08 Les récupérateurs achèvent le mouvement : quarante-huit heures de grève des syndicats ouvriers, peu suivie ; vingt-quatre heures de grève combattante décrétée par le Sentier lumineux, encore moins suivie ; 4 morts dans des attentats.
  « (...) dans les campagnes, d'innombrables actes de pillage : des vagues de petites gens ont déferlé sur des champs et les ont moissonnés en une nuit. Sur la route panaméricaine, des passagers de cars ont été dévalisés, des restaurants routiers mis à sac, des camions délestés de leur chargement. »
  1991
18-07 Première grève générale anti-Fujimori réussie, accompagnée d'attentats de la guérilla Tupac Amaru qui font 2 morts.
Début août Quarante-huit heures d'affrontements entre « 12 000 familles du programme d'urbanisme populaire lancé par la mairie locale de gauche » et « une meute de casseurs qui voulaient les déloger » : 8 morts, 200 blessés, pour un intéressant débat de pauvres.
09-08 La population du bidonville-squat de La Raucana à Lima combat pendant plusieurs heures la police venue la déloger, et finalement obligée de se retirer après n'avoir plus de munitions.
Septembre Prise de La Raucana par la police.

 

(Texte de 1998.)


Editions Belles Emotions
La Naissance d’une idée – Tome I : Un assaut contre la société Précédent   Table des matières   Suivant